prostituées hollande Vous apprendrez qu’à l’époque précédant les lois modernes sur le sexe en Hollande, les Néerlandais n’hésitaient pas à louer leurs filles, et ils avaient même des lois qui stipulaient que les femmes qui avaient des relations sexuelles avec des hommes étrangers avaient légalement droit à une part de la butin qu’ils ont ramené. Ces lois ont conduit à une industrie de la prostitution florissante et la Hollande était en fait considérée comme l’un des endroits les plus «ouverts» pour ces activités.

Après la création de la République néerlandaise, il est devenu illégal de louer et de payer des services sexuels auprès de ressortissants étrangers en Hollande, mais la pratique consistant à embaucher et à payer pour les services a continué à se poursuivre dans d’autres pays jusqu’à l’adoption des lois de La Haye sur la prostitution en 2020. . – Cette loi était une bonne chose en ce qu’elle interdisait le paiement de services sexuels par des étrangers originaires de pays où la prostitution est légale. Comme la plupart des Néerlandais voulaient avoir des relations sexuelles avec des étrangers, ils continuaient à utiliser l’ancienne façon d’obtenir ce service par l’intermédiaire de personnes qui n’étaient pas néerlandaises.

Cependant, cette loi n’a pas empêché des personnes d’être inculpées en vertu de cette loi lorsqu’elles se sont fait prendre en train d’avoir des relations sexuelles avec des étrangers. Il est important de noter que nombre de ces personnes étaient des étrangers et que c’était la seule façon dont elles pouvaient se permettre d’aller faire l’amour. Cela a conduit à la croissance de la mafia néerlandaise qui s’appelait le Red Light District, qui est maintenant le centre de la prostitution à Amsterdam. Les personnes qui sont encore impliquées dans cette activité criminelle seront inculpées en vertu de cette loi et vous verrez que leur vie est pleine de souffrance et de honte.

Categories: Uncategorized