Pour la majorité des réunions, un comportement de bon goût est observé. Cela signifie qu’il n’y a pas d’humour grossier, pas de sarcasme mordant, pas de hurlements, pas de langage corporel inapproprié, pas de musique inappropriée, pas de discours d’entreprise inapproprié et certainement pas de lanières nues (ou pire). Cela signifie également que tous les sujets sont abordés de manière professionnelle et ordonnée. Cela signifie que les gens s’intéressent au sujet et que la discussion se déroule sans heurts. C’est ce que goûtent les rencontres à reims.

Je crois qu’il y en a beaucoup qui prétendent aimer les choses décalées et énervées, mais je ne peux pas dire que je ressens personnellement cela. La seule fois où j’ai aimé m’habiller de façon impudique et jouer d’une manière qui n’est pas «à la mode», c’était lors d’une fête de Noël d’entreprise. Lors de ces vacances, l’entreprise était très formelle, la tenue vestimentaire était vraiment professionnelle et tout le monde avait l’air soigné et sérieux. Je pense que le message qui est ressorti était que nous pouvions tous jouer cool et être nous-mêmes sans nous soucier d’offenser qui que ce soit. C’est un élément clé des réunions – être capable de laisser aller toute tension ou stress qui pourrait survenir au cours de la discussion.

Mon avis? Les réunions ont bon goût si elles se déroulent sans heurts et sont remplies d’informations utiles et productives qui sont transmises d’un sujet à l’autre sans que personne ne se fatigue. Si l’atmosphère dans la salle de conférence est joviale, détendue et exempte de faux-semblants ou de mensonges, alors les réunions ont bon goût. Et si les réunions ne se déroulent pas sans heurts, alors la conférence dans son ensemble n’a probablement pas non plus de bon goût. Et dans les deux cas, vous voudrez peut-être planifier plus de conférences en face à face! rencontres gout reims

Categories: Uncategorized